En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services personnalisés. En savoir +

X

Une caméra thermique Chauvin Arnoux entre les mains de Madame la Ministre de l'Education Française

DiaCAm, la caméra thermique fabriquée en France

C'est à l'occasion d'une visite du Lycée Déodat de Toulouse, en janvier dernier, que Madame la Ministre, Najat VALLAUD-BELKACEM, a découvert la technologie de la caméra thermique  DiaCAm de Chauvin Arnoux. caméra thermique C.A 1950Cette visite dans la région visait entre autres, à valoriser l'implication de l'Académie de Toulouse dans le développement d'un fort partenariat Enseignement/Entreprises des filières scientifiques. Madame la ministre, n'a donc pas hésité à donner l'exemple dans la filière BTS électrotechnique, en prenant en main la caméra infrarouge Chauvin Arnoux afin de réaliser une mesure de points chauds dans une armoire électrique (notre photographie) sous les yeux médusés des jeunes étudiants de 1ère et 2ème année du BTS.

Une façon également de souligner la qualité des appareils de mesure conçus et développés par l'entreprise française Chauvin Arnoux qui fête cette année ses 134 années d'innovations dans le monde de la mesure.

Fière de son partenariat, initié de longue date dans la relation Lycées/Entreprises, Chauvin Arnoux pourvoie en instrumentation de mesure nombre d'établissements français et internationaux, filières scientifiques et concours d'agrégation, afin de préparer les générations à la pratique  de l'instrumentation électrique et électrotechnique. Chauvin Arnoux a également mis en place un club du mesurage regroupant inspecteurs d'académie et représentants de l'entreprise, édite chaque année Les Cahiers de l'Instrumentation, magazine de Travaux Pratiques à usage des professeurs et mis en place une Certification Mesure Chauvin Arnoux de référence pour les étudiants des filières professionnelles niveau BAC PRO et BTS.